Syndicat d'Apiculture du Rhône et de la Région Lyonnaise

Chambre d'Agriculture - 18 rue des Monts d'Or - 69 890 La Tour de Salvagny



Assemblée générale du syndicat du 23 janvier 2016

COMPTE-RENDU ASSEMBLEE GENERALE DU SYNDICAT D’APICULTURE DU RHÔNE, DE LA METROPOLE ET DE LA REGION LYONNAISE
23 janvier 2016
Marcy-l’Etoile - Campus vétérinaire de Lyon, VetAgro Sup

AG-Syndicat-apicole-du-Rhone-janv-2016


Nous avons noté avec satisfaction, la présence de 189 personnes aux assemblées générales de la coopérative apicole du Rhône et du Syndicat d’apiculture du Rhône le 23 janvier 2016.

Alain ROUCHON, président du syndicat d’apiculture du Rhône remercie l’école vétérinaire VETAGROSUP pour son accueil, Dominique CENA administrateur de l’UNAF ainsi que Jean-Pierre DUDEMAINE, secrétaire du syndicat de l’Ain pour leur présence.

Hommage à Madame Raymonde LEFÈVRE, présidente du syndicat d’apiculture du Rhône de 1990 à 1996 décédée en 2015.

Compte-rendu d’activités de l’année 2015 par Emmanuelle BOUGRELLE

L’attention des adhérents est attirée sur l’implication des bénévoles dans les activités du syndicat.
Le compte-rendu est approuvé à l’unanimité.

Rapport moral du président Alain ROUCHON

Hommage à Maurice MARY et Joseph ROUQUETTE décédés récemment.
Au niveau national, le président annonce que l’amendement présenté au Sénat pour la suspension des insecticides néonicotinoïdes a été modifié de façon à ce que les sénateurs n’aient pas à se prononcer pour le retrait de ces molécules. Ces molécules pourront donc encore être utilisées en France.
Le 18 janvier 2016, le ministre de l’agriculture a indiqué qu’il n’y aurait pas de mesure ministérielle d’interdiction des néonicotinoïdes.
Le 22 janvier 2016, les sénateurs ont rejeté l’amendement concernant l’interdiction des néonicotinoïdes.
Au niveau départemental, fin des travaux du laboratoire des abeilles du syndicat, avec une belle journée d’inauguration afin de remercier les bénévoles et les collectivités ayant contribué au projet, projet qui a été déclaré projet pilote au niveau du CROF (contrat objectif filière) pour l’élevage et l’insémination de reines.
Le rapport moral est adopté à l’unanimité par l’assemblée.

Vote pour une modification du nom du syndicat d’apiculture du Rhône
Suite à la fusion de la communauté urbaine de Lyon et du conseil général du Rhône pour créer la Métropole de Lyon au 1er janvier 2015, le conseil d’administration du syndicat propose un changement dans l’intitulé de son nom pour adopter le nom de
"Syndicat d’apiculture du Rhône, de la Métropole et de la région lyonnaise".
Cette modification est approuvée par l’assemblée.

Compte-rendu financier par Bernard ADELL
Présentation des comptes des foires aux miels 2015
Présentation du syndicat d’apiculture du Rhône : 862 adhérents, adhésions en constante augmentation depuis 2004, 5600 ruches assurées, abonnements groupés aux revues Abeilles et Fleurs, l’Abeille de France et la Santé de l’abeille.
Construction du laboratoire des abeilles.
Vérificateurs aux comptes : Claude CARON et Jeannette GINEYS.
Approbation des comptes par l’assemblée.

Élections au conseil d’administration
Les conseillers sortants sont Bernard ADELL, Marc MAISONNET, Michel PERRAUD, Michel SECOND et Gérard TABILLON et les candidats sont Sosthène FAYOLLE et Philippe GLEIZAL.
Marc MAISONNET ne se représente pas.
Nombre de suffrages exprimés : 162 voix. Sont élus au conseil d’administration : Bernard ADELL 161 voix, Sosthène FAYOLLE 156 voix, Philippe GLEIZAL 161 voix, Michel PERRAUD 160 voix, Michel SECOND 162 voix, Gérard TABILLON 162 voix.


INTERVENTION de Jacques FRENEY

Pollens
La récolte par les abeilles du pollen de fleurs de vigne passe souvent inaperçue. Nous en avons retrouvé en quantité non négligeable dans les trappes à pollen des ruches placées à proximité des vignobles.
Certaines ruches mortes pendant l’hivernage, étaient entièrement garnies de cadres bloqués par du pollen non consommé de fruitiers et de maïs. Les fongicides présents dans ces récoltes semblent avoir empêché la fermentation de se dérouler normalement en rendant cette source de protéine difficilement assimilable par les abeilles.

Pesticides
Les dernières analyses effectuées par le Professeur Jean-Marc BONMATIN, sur les échantillons que nous avons prélevés sur un rucher placé à proximité des plantations fruitières, sont sans appel. Nous avons trouvé au niveau des néonicotinoïdes :
- Sur pêcher : 2,87 ng/g d’acétamipride dans le pollen et présence d’acétamipride dans les abeilles.
- Sur Cerisier : 0,96 ng/g d’imidaclopride dans le pollen et 1,62 ng/g d’acétamipride dans les abeilles.
- Sur pommier : 2,76 ng/g de Thiaclopride dans le pollen
ainsi que 0,53 ng/g d’imidaclopride et 16,50 ng/g de Thiaclopride dans les abeilles
Ceci concerne les pesticides d’origine et non leurs métabolites pourtant présents mais difficilement détectables. Toutes les ruches concernées ont disparu dans les mois qui ont suivi.

Race d’abeilles et Buckfast.
Jacques FRENEY démontre le métissage des races d’abeilles actuelles, la difficulté de se procurer des races originelles pures, et la diversité des souches baptisée "Buckfast".

Gestion des ruchers
Un programme informatique de gestion des ruchers (Version MAC et PC), développé et utilisé depuis 1986, sera bientôt téléchargeable gracieusement par les apiculteurs sur notre site www.rhone-apiculture.fr


INTERVENTION de Dominique CENA administrateur de l’UNAF

Présentation des dernières informations nationales apicoles :
Position de Stéphane LE FOLL, ministre de l’agriculture, « ne pas ajouter de contraintes supplémentaires au monde agricole »
Difficultés de la réforme sanitaire
Les pertes de colonies d’abeilles,
La progression du frelon asiatique et les moyens de piégeage des fondatrices (exemple d’un plan de lutte mis en place dans le Morbihan), nécessité d’agir de façon collective avec les communes pour mettre en place un piégeage massif des fondatrices pour contenir la progression du frelon asiatique. Il faut piéger sur les zones de butinage des fondatrices, là où sont repérés les nids vides en hiver et à distance des ruchers pour ne pas attirer les frelons asiatiques vers les ruches et piéger avec un mélange bière-sirop.
L’arrivée d’Aethina Tumida,
Le Cynips du châtaignier

Présentation de l’UNAF et de ses actions  : promotion des produits de la ruche et de leur qualité.
La production de miel a été divisée par 2 en 20 ans. Mise en place du label BEE FRIENDLY pour orienter les pratiques agricoles vers le respect de l’abeille et poursuite des actions ABEILLES SENTINELLE DE L’ENVIRONNEMENT.

Dominique CENA rappelle la position de l’UNAF au sujet de la réforme du sanitaire qui est de promouvoir des visites gratuites pour les apiculteurs et contre la visite sanitaire obligatoire au-delà de 50 ruches.


Pendant la réunion, les participants ont pu découvrir à cinq reprises en vidéo, le "Fil rouge", son questionnaire apicole, et des cadeaux offerts par la coopérative apicole du Rhône pour ceux qui ont donné les bonnes réponses.

L’assemblée générale se termine par un Hydromel d’ Honneur dans le Hall de l’Ecole Vétérinaire.

La secrétaire : Emmanuelle BOUGRELLE

BOUGRELLE Emmanuelle - 30 janvier 2016

Réalisé par Cuperteam