Syndicat d'Apiculture du Rhône et de la Région Lyonnaise

Chambre d'Agriculture - 18 rue des Monts d'Or - 69 890 La Tour de Salvagny



Le frelon asiatique a été classé comme danger de deuxième catégorie

Le 26 décembre 2012, après 6 années d’attente, le frelon asiatique a été classé comme danger de deuxième catégorie pour la santé de l’abeille par le ministère de l’agriculture.
C’est une procédure récente et le frelon est le premier à être ainsi classé.
Il devrait aussi être très prochainement classé « espèce exotique envahissante » par le ministère de l’environnement.

Ces classifications complémentaires nous semblent représenter une réelle avancée, car cela devrait permettre la mise en place d’un plan de lutte organisé et l’élargissement des moyens d’actions. Nous avons enfin l’impression d’être entendus.

Le plan de lutte doit être élaboré par les professionnels et les scientifiques et ensuite validé par les ministères. Son application sera organisée au niveau régional ou départemental par les préfets, et coordonnée par les GDS ou par les FDGDON. En terme de calendrier, les procédures de lutte devraient pouvoir être opérationnelles dès le début du printemps.

Plusieurs réunions ont eu lieu et sont prévues au ministère de l’agriculture. Au cours de ces réunions, les demandes de l’UNAF s’articulent autour des axes suivants :

- - Coordination des actions pour que l’ensemble du territoire contaminé ou proche de contamination soit traité intégralement et pour éviter les zones pépinières ;

- Organisation d’un piégeage de printemps, respectueux de l’environnement ;

- - Diffusion large de l’information, auprès du public et surtout des apiculteurs et des agriculteurs ;

- - Sensibilisation du grand public pour que les nids primaires soient repérés et détruits ;

- - Encouragement du piégeage de saison auprès des apiculteurs ;

- - Destruction des nids obligatoire et prise en charge par les collectivités (NB : il semblerait que le classement permette de pénétrer sur les propriétés privées pour la destruction sur ordre des préfets.)

- - Différenciations de zones d’action (zones fortement colonisées, zones en phase de colonisation, zones adjacentes aux précédentes, zones éloignées…)

- - Développement de la recherche sur les moyens de détection précoce des nids ;

- - Création d’un dispositif de centralisation et de diffusion des connaissances sur le frelon asiatique.

Dans le cadre de l’élaboration du texte d’application, nous avons besoin de recenser toutes les initiatives de terrain efficaces dans la lutte contre le frelon. Une réunion de travail pour élaborer ce texte est prévue au ministère fin janvier (une autre interviendra la 3ème semaine de février), l’objectif est de collecter un maximum d’éléments pour faire des propositions dans la réalisation de ce document.
Merci d’envoyer par retour de mail vos modèles de pièges, d’appâts utilisés en précisant à quelle époque, vos moyens de destructions ou de détection avant le mercredi 23 janvier.
Merci de nous joindre des photos et textes synthétiques et clairs (car nous aurons peu de temps pour analyser vos retours).

C’est également le moment de rappeler l’importance de cette question à vos élus locaux (parlementaires et maires) en leur expliquant les enjeux de ce classement pour notre filière. N’hésitez pas à rédiger des courriers à leur attention.

Nous avons aujourd’hui la chance d’avoir des oreilles attentives aux ministères concernés et surtout, nous observons une volonté forte de mettre en place ce ou ces texte(s) d’application pour le printemps. Il nous faut saisir cette opportunité.

Bien cordialement,

Olivier Belval
Président de l’UNAF

16 janvier 2013

Réalisé par Cuperteam